Rio de Janeiro, ville dangereuse ? Tout ce qu'il faut savoir sur l'insécurité !

Dernière mise à jour : 17 oct.

Le sujet de l'insécurité est l'une des préoccupations majeures lorsque l'on voyage à Rio de Janeiro et il n'y a pas un seul client de Bonjour Rio qui n'ait pas abordé ce sujet au moins une fois dans nos échanges avant leur arrivée. J'ai donc pensé qu'il serait intéressant pour vous d'en savoir un peu plus à ce sujet et de connaitre la réalité de l'insécurité à Rio de Janeiro.


Rio de Janeiro, ville dangereuse ?

Tout d'abord, j'aimerais remettre les choses dans leurs contextes. Au Brésil, et plus particulièrement dans les grandes villes comme Rio de Janeiro ou Sao Paulo, les inégalités entre riches et pauvres sont immense. Un véritable gap social s'est formé et ne fait malheureusement que se creuser avec le temps. Le coût de la vie est élevé, les salaires sont bas et l’État aidant trop peu les Brésiliens dans le besoin, certains finissent par employer "la manière forte" pour tenter d'améliorer un peu leurs vies en volant sur la plage ou dans la rue dans l'espoir de récupérer un peu d'argent avec un téléphone ou un bijou qu'ils pourraient revendre.

Je ne cautionne bien évidement pas ces vols/agressions et mon but n'est absolument pas de vous dissuader de venir à Rio de Janeiro, bien au contraire, mais je souhaite simplement que vous compreniez quelles sont les conditions sociales derrière ces actes malheureux.


Donc je ne vais pas vous mentir, oui les problèmes d'insécurité existent à Rio de Janeiro. Il y a majoritairement des vols à l'arraché de bijoux et de portables. Dans des cas plus grave, des vols de voitures/motos à main armées et même si, vous le verrez par vous même, globalement on ne ressent absolument pas l'insécurité dans le quotidien, il faut être conscient que cela arrive. Mais j'écris cet article surtout pour vous amener à être prudents sans pour autant tomber dans la paranoïa, afin que vous profitiez au maximum de vos vacances dans la "Cidade Maravilhosa" !

Parce que malgré cela, Rio de Janeiro est une ville magique, très agréable à vivre, vivante et accueillante grâce à l'incomparable chaleur humaine des Brésiliens.


Et si il y a bien une chose qu'il faut que vous compreniez également c'est que malheureusement, nous avons, en tant qu'êtres humains, toujours tendance à écrire et relater nos mauvaises expériences plutôt que les bonnes !

Exemple : lorsque l'on va au restaurant et que l'on a un problème avec le serveur, le service ou notre plat, dans ces moments là, on se dit bien souvent "je vais leur mettre un mauvais avis sur tel ou tel site pour que tout le monde sache !". En revanche, quand tout ce passe bien, on estime que c'est normal, alors on n'en parle pas ou peu.

Et pour les personnes ayant voyagé à Rio de Janeiro c'est exactement pareil ! Vous allez trouver des avis, des posts et des articles sur l'insécurité à Rio vous disant que "Pierre" a été volé sur la plage ou que "Paul" s'est fait prendre son téléphone durant le carnaval. Mais ce n'est qu'un pourcentage infime de personnes qui témoignent d'une mauvaise expérience vécue durant leurs voyages, comparée aux centaines, voir milliers d'autres qui ont découvert la ville sans aucun problème, qui ont passé un voyage inoubliable et qui MALHEUREUSEMENT n'en parle pas ... !


Je vis à Rio depuis presque 6 ans maintenant et selon mes expériences, comme dans la majorité des grandes villes, à partir du moment où vous respectez les règles de sécurité de bases que l'on vous donne, il n'y a aucune raison qu'il vous arrive quelque chose. De plus, depuis plus d'une dizaine d'années, les effectifs policiers ont été renforcés. Ils sont nombreux et visibles pour dissuader tout acte malveillant et principalement dans les quartiers fréquentés par les touristes.


Conseils de sécurité pour votre voyage à Rio de Janeiro :

  • Pas de bijoux ou objets de valeur visibles Si vous avez l'habitude de porter des bijoux (montre,chaine/collier,bague ... ), laissez-les chez vous. Vos appareils photos et portables sont à sortir avec précaution dans la rue ou sur la plage. On fait preuve de bon sens et on évite d'attirer l’œil.

  • Profitez de la plage avec le strict minimum Un sac en toile, un peu d'argent pour pouvoir se faire plaisir en buvant une caipirinha ou une eau de coco, un paréo/une serviette et votre téléphone pour pouvoir immortaliser ces beaux moments. L'important est de garder toujours un œil sur vos affaires et si vous louez des chaises de plage (ce que je vous conseille puisque TOUS les brésiliens le font et qu'ils n'y a que les touristes qui s'installent à même le sable, sur leurs serviettes), vous pourrez nouer votre sac à l’accoudoir de celle-ci.

  • Soyez préventif et astucieux ! Lorsque vous sortez, mettez une partie de votre argent dans votre porte feuille et le reste dans l'une de vos poches par exemple, de façon à ce que, si besoin, vous puissiez donner une valeur moindre. Par ailleurs, sachez que la carte bleue est acceptée quasiment partout ici alors, pensez à voir avec votre banque avant de partir pour éviter les frais, ou encore mieux, souscrivez à la carte Revolut. Sans engagement et sans frais, c'est sans aucun doute la solution la plus simple, rapide et efficace pour payer en toute sécurité avec vos Euros, dans la devise du pays dans lequel vous êtes, et au taux du jour !

  • Déplacez-vous en taxi/Uber ou bien en métro. Avec le taux de change très avantageux en ce moment, prendre un taxi ou un Uber ne vous coûtera que quelques euros (3 à 5€) pour une course de 20/30 minutes. Le métro est aussi un moyen rapide, peu cher et sur pour se déplacer dans la zone sul et centrale de Rio. Très simple d'utilisation car il n'y a que 2 lignes, le métro carioca est récent et comme l'accès aux quais est contrôlé, personne ne fraude, c'est propre et plutôt sur. En revanche prévoyez de quoi vous couvrir car vous passerez de 35°c à l'extérieur, à la climatisation à 16°c dans les wagons. Brrrr ! Evitez les bus, qui sont bien souvent fréquentés par les voleurs et évitez les quartiers déserts – le dimanche, par exemple, le Centro est vide et peut être dangereux.

  • Éviter de vous promener sur de longues distances à pied la nuit, utilisez systématiquement un taxi ou un Uber et demandez à ce qu'il vous déposent devant votre hôtel/logement/restaurant, même dans les quartiers considérés plutôt sûrs pendant la journée comme Leblon, Ipanema ou Copacabana.

  • Faire des photocopies des documents officiels Inutile de vous promener avec votre passeport ou carte d'identité dans Rio. Prenez les photocopies avec vous et laisser les originaux dans le coffre de votre hôtel/logement.

  • Visiter une favela ? Oui, mais consciemment ! Il y a près de 800 favelas à Rio de Janeiro et elles font partie intégrante du paysage carioca. Contrairement aux idées reçues, il est intéressant pour vous d'y aller, toujours accompagné d'un guide, pour comprendre le fonctionnement de ces "villes dans la ville" afin de faire tomber les préjugés. Cela vous permettra également de connaitre l'aspect social, historique et culturelle de ces communautés et d'avoir une vision plus juste de la réalité, bien différente de celle donnée par les médias, n'exposant que les crimes et la drogue. Si vous le souhaitez, vous pouvez découvrir la Favela Expérience avec Bonjour Rio !


Ce sont des conseils de sécurité simples mais qui peuvent paraitre contraignants voir effrayants, j'en suis consciente. Mais croyez moi si vous faites preuve de bon sens durant votre séjour à Rio de Janeiro, il n'y a absolument aucune raison qu'il vous arrive quoi que ce soit. Je suis persuadée que le plus gros risque que vous prendrez durant vos vacances sera de vouloir défier le soleil et le seul coup que vous prendrez sera un coup de soleil ! ;)


Quoi qu'il en soit, si vous avez d'autres questions à ce sujet, des doutes ou besoin de précisions, n'hésitez pas à nous écrire. Nous nous ferons un plaisir de vous répondre et de vous aider à préparer au mieux votre séjour dans la "Cidade Maravilhosa".


A très vite.

Beijos





1 125 vues0 commentaire